Les Juniors à Mons (Belgique)

Mons_01

Traditionnellement les saint-lois nagent chez leurs amis belges à la fin du mois d’octobre. Pour cette édition, 20 nageurs ont participé au grand prix international 2018 organisé par Mons Hainaut natation les 27 et 28 octobre.

1e journée

15 nageurs et 29 places de finalistes. Le bilan est de 8 podiums dont 2 titres :

  • Sofiane Meslier gagne le 100 Brasse en 1’10’’03, il est aussi 2e du 50 Brasse en 32’’88
  • Lucas Lepelletier le 50 Papillon en 25’’98 (record de la Manche 16 ans)
  • Théo Daguier est 2e du 200 NL en 1’56’’90
  • Yanis JEANNE 3e du 200 Papillon et du 100 Brasse en 1’14’’66
  • Baptiste Chevé est 3e du 200 4N en 2’17’’07

Améliorations en finales pour Agathe Bourget au 200 Brasse, Nada Réfahi au 100 Papillon, Anaëlle Solier au 200 Dos, Ethan Daguier au 200 Pap, Gabriel Chevé au 100 Brasse. Au relais 4×50 4N mixte, c’est une 2e place avec Inès, Sofiane, Lucas, Anaëlle.

2e journée

17 nageurs en finales dont 3 courses pour Anaëlle et Naomie. Malgré le nombre plus important que la veille, nous sommes à 8 podiums dont un titre.

  • Victoire comme la veille de Sofiane Meslier au 200 Brasse en 2’32’’24. Sofiane profite de la forme du week-end pour réussir le rituel du 1er passage sous la minute au 100 NL en 59’’85
  • Lucas Lepelletier est 2e au 100 Pap dans le bon chrono de 57’’96 et réalise 24’’87 dans le barrage perdu du 50 NL
  • Théo Daguier continue à progresser en vitesse avec 25’’01 et 54’’23 en NL
  • Rafaël Motin est 3e du 200 Brasse en 2’50’’28
  • Marie Gautier est 2e du 200 Pap en 2’26’’96
  • Anaëlle Solier est 3e du 100 Dos et du 200 4N précédée par sa camarade Pauline Lavalley 2e en 2’46’’25

Les autres progrès constatés chez les finalistes sont pour Gabriel Chevé au 200 Brasse, Yanis Jeanne au 100 Pap, Marie au 200 4N, Agathe Bourget au 100 Brasse, Nada Réfahi et Justine Lagarde au 200 Pap. Comme la veille c’est une 2e place au relais 4x50m NL mixte en 1’48’’71 avec Théo, Inès, Anaëlle, Lucas, qui conclut le week-end.

Comme tous les ans le club de St-Lô a été bien accueilli et à même pas 2 mois de reprise, c’est la saison qui n’en est qu’au début, qui est lancée. Les interclubs sont maintenant en ligne de mire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.